Le sixième tract de Pantin en commun est le un tract thématique. Il présente nos premières propositions pour les quartiers de notre ville.

Réunir Pantin : oeuvrer pour chaque quartier

Chaque quartier de Pantin à sa propre identité. C’est une richesse mais c’est aussi la conséquences des coupures de notre ville : le canal, les voies ferrées, le cimetière parisien, les deux nationales (Jean Lolive et Jean Jaurès). Ces coupures sont renforcées par un investissement déséquilibré sur la ville, et par un manque de volonté de faire du lien entre les cinq quartiers

Le quartier des Quatre-Chemins a été trop longtemps délaissé. La cité des Courtillières a été profondément rénovée, mais il manque encore des services publics et des commerces nécessaires à une vie du quartier. Au Haut-Pantin, on reste très éloigné des offres culturelles. Les habitants des Sept Arpents comme de l’îlot 27 veulent du concret sur la rénovation urbaine, et y être vraiment associés. Le Petit-Pantin et les Limites sont un désert médical. Le nouveau quartier du Port voit s’accumuler les nouvelles constructions sans que les services publics suivent (crèches, maternelles, écoles). Quant à l’écoquartier de la gare, il est encore et toujours retardé. Tous voient la bétonisation gagner du terrain, sans que la nature en ville ne trouve sa juste place. 

Avec Pantin en commun, nous changerons de logiciel : chaque quartier aura droit aux services publics, à la nature, à des rues propres et belles, à un air respirable. Il est temps de nous réapproprier pleinement notre ville et ses quartiers. 

Nos principaux projets d’investissement dans les quartiers :

  • Quatre-Chemins :
    • Mobilités : une refonte du carrefour des Quatre-Chemins et une lutte contre le stationnement sauvage (tolérance zéro et refonte du plan de stationnement)
    • Egalité : Une Maison de femmes dans l’ancienne crèche Berthier, avec un centre d’accueil pour les femmes victimes de violences, un réseau d’hébergement solidaire, une permanence santé
    • Culture : un lieu culturel dans l’ancien cinéma. 
    • Logement : un plan de résorption de l’habitat indigne
    • Sports : la rénovation du stade Marcel Cerdan
    • Solidarités : un lieu de répit pour les personnes sans-abris avec vestiaires solidaires, bagagerie et douches
    • Ecoquartier : une large concertation sur l’avenir de l’écoquartier et avec habitant.es et les réservataires des projets d’accession à la propriété.  
  • Courtillières :
    • Mobilités : un quartier mieux desservi en bus avec un renforcement du 330 ; une traversée vélo et piétons par le cimetière. 
    • Commerces – Alimentation : une Halle alimentaire avec des commerces d’alimentation et des animations (cours de cuisine) pour accompagner les publics. 
    • Culture : une salle de cinéma dans la future médiathèque
  • Mairie – Hoche – Sept-Arpents :
    • Santé : une rénovation du centre de santé Cornet
    • Mobilités : un réaménagement du carrefour de la mairie pour les piétons et les vélos. 
    • Logement  : Un plan de réhabilitation de l’habitat insalubre renforcé 
    • Aménagement : la création d’une place dans le quartier des Sept Arpents ; une concertation sur la piétonnisation de la rue Hoche
    • Canal : de la nature dans le canal avec des radeaux végétalisés et la création d’ombrages sur la Place de la Pointe
    • Sports : une rénovation du Gymnase Bacquet et de la piscine Leclerc
  • Eglise – Haut-Pantin :
    • Séniors : une redynamisation des activités de la maison de quartier
    • Mobilités : un carrefour Lolive/Delizy plus accessible pour les piétons et les vélos. 
    • Aménagement : une place de l’Église rénovée et végétalisée
    • Biodiversité : une forêt urbaine sur la friche Pouchard
    • Culture : une médiathèque entre Haut et Petit Pantin ; le développement du ciné 104 comme cinéma populaire et d’art et d’essai permettant aux réalisateurs pantinois d’y projeter leurs œuvres
    • Port : un projet du Port de Pantin repensé, en accord avec les nouveaux habitants
  • Petit-Pantin – Les Limites :
    • Mobilités : le projet du bus TZEN  revu pour y mettre des pistes cyclables sécurisées
    • Santé : un nouveau centre de santé rue Anatole France
    • Egalité : une Maison de l’égalité avec un centre d’archives LGBTQI+, un bar associatif, un centre de santé trans, des consultations de santé sexuelle et de l’hébergement d’urgence pour les jeunes en rupture familiale.
    • Biodiversité : une refonte du projet de parc régional de la corniche des Forts

Télécharger le tract


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *